Ce vendredi 27 avril, nos « BAC Pro Boucher » ont participé à la première édition du concours « Aimez la viande, mangez-en mieux : Les ardoises de PACA et Corse » organisé par Interbev. 

 

« Aimez la viande, mangez-en mieux » en quelques mots. 

Interbev PACA Corse à la volonté d’ accompagner les futurs professionnels de la filière boucherie pour les aider à appréhender au mieux les nouvelles attentes sociales et sociétales. Mais également, la stratégie à mettre en place par la filière boucherie pour apporter des réponses aux acteurs de la filière en matière de bonnes pratiques de production ainsi qu’aux consommateurs finaux. Rappelons que les bouchers sont en contact direct avec leur clientèle.

Pour l’occasion, nos apprentis bouchers se sont rendus au CFA du Beausset et ont fièrement représenté le CFA Corot Formation au travers d’ardoises apéritives quoi se voulaient originales et créatives.

 

Comment se déroule le concours ?

Première condition pour pouvoir participer au concours  :

  • Être soit en CAP Boucher soit en BAC Pro boucher
  • L’obligation pour le CFA d’être situé en PACA/Corse.

Que doivent-ils présenter ?

Composé de 4 apprentis supervisés par un formateur, les différentes équipes devaient présenter 2 ardoises :

  • « La classique », une ardoise pour 2 personnes composée de 300G de viande au choix (Viande bovine, viande de veau, viande ovine, viande de taureau de Camargue AOP, viande chevaline et produits tripiers).
  • « La Flexitarienne », une ardoise pour 1 personne composée de 200G de viande au choix et de légumes qui visuellement devaient prendre au moins autant d’espace que la viande.

   

De plus, ils ont dû réaliser un dossier technique composé pour chaque ardoise :

  • Détail des recettes
  • Coût des matières premières
  • Prix conseillé
  • Positionnement marché : vente en boucherie ou préparation ardoise-bistrot.

 

 Le jour du concours, ils avaient 30 minutes pour préparer leurs ardoises. Un timing serré que nos apprentis ont su respecter tout en faisant preuve de professionnalisme et de créativité.

Bravo une fois encore à eux pour leur performance !